A l’occasion du l’audience de l’Assemblée plénière de la Cour de cassation sur la recevabilité du chef de l’Etat à se constituer partie civile, le Collectif, par l’intermédiaire de Me Edmond-Claude FRETY, a exprimé sa position.

Intervention de Me Edmond-Claude FRETY.

Download PDF
Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *